Critiques jeux vidéo

Ça vaut quoi ? Root Film

Root Film est arrivé sur Playstation 4 et Nintendo Switch. Aujourd’hui, je vais vous donner mon ressenti, premier avis sur le jeu. « petite brève réalisée avec une version presse Playstation 4 mise à disposition par l’éditeur Just for Games. »

Cette petite brève est un ressenti, je vous donne mes impressions sur la version finale du jeu. Ce n’est pas un test, pas de spoils, pas de notes, mon opinion sur le titre.

Root film c’est quoi ? Pour faire simple, c’est un Visual Novel, un jeu narratif avec des interactions de temps en temps, beaucoup de dialogues et des choix à faire également pour faire avancer l’intrigue.

Ce jeu est le second opus de la saga, le premier jeu se nommait Root Letter, qui fût très bon et ce Root Film n’en est pas moins attendu, vaut-il le coup ? Est-il à la hauteur de son ainé ? Voici mes impressions.

Synopsis du jeu :

Root Film est un jeu d’aventure palpitant empruntant des éléments aux visual novels. Suivez l’histoire de Rintaro Yagumo, choisi pour réaliser le reboot de la série télévisée « Le mystère de Shimane », annulée pour une raison inconnue 10 ans auparavant. Mais un événement inattendu va très vite mettre un frein à son enthousiasme : un terrible meurtre se produit alors qu’il est en repérage des lieux de tournage.

Root Film est assez classique dans son approche, du pur Visual Novel, le jeu vous met dans la peau de Yagumo, à vous de déchiffrer les énigmes tout au long des dialogues du jeu, visiter les différents lieux pour faire avancer l’histoire. La première partie du jeu se fait principalement avec lui, mais un dénouement dans l’aventure va vous mettre dans la peau d’un autre personnage, une actrice nommée Riho.

Pendant vos phases d’intrigue, ces deux personnages partagent un sort, un sixième sens qui se nomme SYNESTHESIA. Celui-ci vous permettra de retenir des arguments afin d’aller à la rencontre des autres protagonistes du jeu, qui ne sont pas forcément liés à la narration principale.

Ces deux personnages prennent plus d’ampleur au fur et à mesure des phases du jeu, des phases de gameplay, mais attendez-vous à rester choqué à un certain moment du jeu. Vous ne serez pas déçu.

Dans le jeu, vous pourrez revenir régulièrement à différents endroits de la carte, n’hésitez pas, il faut persévérer par moments pour trouver le moindre détail qui vous permettra de mener à bien votre enquête.

Avantage du jeu, l’histoire est cloisonnée par chapitre, elle vous permettra de souffler un peu, qui mine de rien est très immersive malgré la tonne de dialogue, même si les phases de gameplay alternent bien avec ces phases.

Par contre, pas de traduction, jeu en anglais uniquement avec les voix japonaises et là, ce ne sera pas possible pour tous les joueurs, un jeu de niche qui ne s’ouvre pas encore à tout le public français.

Niveau durée de vie, c’est plus que correct, comptez environ 15 heures de jeu pour le terminer, le jeu se laisse jouer facilement et on prend réellement du plaisir avec nos protagonistes.

Pour conclure, Root Film est pour moi au-dessus de Root Letter, cette suite va encore plus loin, les différents twists au niveau de l’histoire sont énormes, et la direction artistique du jeu est excellente.

Un très bon Visual Novel à faire absolument si on comprend l’anglais, pour les autres, les longs dialogues auront raison d’eux à coup sûr. Si vous aimez le genre, il ne vous reste plus qu’à vous le procurer sans hésiter.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s