Ça vaut quoi ? Dying Light 2

Read Time:4 Minute, 23 Second

Dying Light 2 est arrivé sur Xbox One, Xbox Series X|S, Playstation 4|5, PC et plus tard sur Nintendo Switch via le Cloud.. Aujourd’hui, je vais vous donner mon ressenti sur le jeu.

« Petite brève réalisée avec une version presse Xbox Series X, mise à disposition par l’Agence WarningUP»

Cette petite brève est un ressenti, je vous donne mes impressions sur la version définitive du jeu. Ce n’est pas un test, pas de spoils, pas de notes, mon opinion tout simplement.

Suite à votre demande, en 2022, on va sortir un peu des jeux japonais, chose que l’on fera régulièrement sur le site pour les gros jeux occidentaux.

Dying Light revient avec un tout nouvel opus, très attendu après le succès du premier. Techland ont-ils su relever le défi de rendre le nouveau jeu, plus beau, plus grand, plus immersif ? La réponse de suite.

Description officielle de Dying Light 2

Il y a plus de vingt ans à Harran, nous avons affronté le virus… et perdu. Aujourd’hui, la défaite nous guette à nouveau. La ville, l’un des derniers grands refuges humains, est déchirée par les conflits. La civilisation est revenue au Moyen Âge. Pourtant, un espoir demeure.

Vous êtes un nomade capable de changer l’avenir de la ville. Hélas, vos capacités exceptionnelles ont un prix. Hanté par des souvenirs que vous ne pouvez pas déchiffrer, vous partez pour une quête de vérité… qui vous conduit en pleine zone de guerre. Pour vaincre vos ennemis et vous faire des alliés, vous devrez déployer tous vos talents de diplomate et de combattant. Percez les sombres secrets qui entourent les dirigeants de chaque faction, choisissez votre camp et décidez de votre destin. Mais partout où vos pas vous porteront, il y a une chose que vous ne devrez surtout pas oublier : votre humanité.

Un Open World riche !

Le premier opus avait suscité un engouement auprès des joueurs via son approche et la mode des zombies et des infectés. Il n’y a pas que cela, il y a aussi le mode coopération et le super suivi de Techland. Ce n’est pas toujours le cas avec d’autres développeurs.

Dying Light 2 reste dans la même lignée, mêmes features, mais en monde ouvert et de nouveau éléments de Parkour. Le parkour est beaucoup plus poussé. Il est carrément bien adapté à cet univers, et encore plus dans cet Open World. Le jeu est immense et est surtout en verticalité, ce qui le rend plus hallucinant visuellement.

Le jeu est beau, très beau, mais attention !

Sur Xbox Series X, le mode qualité est catastrophique et provoque des jeux de lumières exécrables et rends le jeu injouable, le mode performances n’as pas ces défauts, à privilégier en tout cas. Cela vous évitera d’avoir des écrans lumineux rouges et autres artefacts gâchant l’ambiance.

Ce monde ouvert est gigantesque, oui, mais que serait-il sans les ennemis devant vous rendre la progression dure et difficile. Dying Light 2 est encore plus stressant, angoissant et je ne vous parle même pas des sessions de nuit avec la tension qui va avec.

Afin de vous rendre compte du jeu, voici 30 minutes de gameplay, le début du jeu sur Xbox Series X.

Un gameplay gratifiant !

Le gameplay est toujours au top, la progression dans le jeu est très plaisante, on se prend vite au jeu, confectionner nos armes etc… afin de lutter au mieux contre les hordes d’ennemis qui vous attendent à chaque recoin de la map.

Tout cela, mélanger au parcours avec vos nouvelles possibilités comme le grappin ou la paravoile, cela va vous ouvrir encore plus le jeu, en verticalité oui, mais dans les actions à faire, je vous laisserai découvrir.

La narration, liée à votre progression est encore mieux travaillée. Vous allez devoir faire des choix dure, et qui auront bel et bien un impact sur votre aventure. Les personnages sont mieux travaillés, les quêtes annexes également, ce n’est pas un frein dans la progression.

Niveau histoire et gameplay, cela tiens la route, mais au détriment de la durée de vie ? En effet, le jeu en ligne droite se fini assez rapidement, en 15/20 heures de jeu. Comme toujours la coopération rentre en jeu, ouvre le jeu différemment et vous permettra une belle replay value. Le jeu à beaucoup de loots, et si vous souhaitez le faire à 100% avec toutes les quêtes vous avez du boulot.

Qui dit jeu à ambiance, sombre et stressant, dit bande-son impeccable L’ambiance sonore est excellente, le sound design top ainsi que la musique oppressante.

Chose décevante, le doublage français. Il est à la ramasse pour moi et c’était sans compter sur une synchronisation labiale aux fraises.

Conclusion

Pour conclure, Dying Light 2 ravira les fans du premier opus, il fait tout mieux et est beaucoup plus impressionnant. Un très bon jeu, mais vivement un patch pour corriger le souci des éclairages en mode qualité. Ils cassent quand même l’ambiance par moment.

A part ces quelques tracas techniques et une durée de vie qui peut être courte pour certains, le jeu est d’une grande richesse. Je vous le conseille fortement.

Toutes les dernières informations jeux vidéo sont ici !

About Post Author

Nihotaku

Fan de jeux vidéo depuis l'âge de 5 ans et ma toute première console, la Nintendo Nes. J'ai parcouru toutes les générations depuis, joueurs avant tout, quelle que soit la machine. Fan du Japon et de sa culture, je vous en parle sur ce site.
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Previous post Kirby et le monde oublié – Gameplay de la démo
Next post Gran Turismo 7 : L’intro du jeu
%d blogueurs aiment cette page :