Mon avis sur Shadow Warrior 3

Read Time:3 Minute, 4 Second

Shadow Warrior 3 est arrivé et aujourd’hui, je vais vous donner mon ressenti sur le jeu.

« Petite brève réalisée avec une version presse Playstation 4 mise à disposition par Cosmocover»

Cette toute petite brève est un ressenti, je vous donne mes impressions sur la version définitive du jeu. Ce n’est pas un test, pas de spoils, pas de notes, mon opinion tout simplement.

Synopsis :

Le shogun déchu Lo Wang et son ancien employeur, Orochi Zilla, devenu son ennemi juré puis son acolyte, se lancent dans une quête improbable pour capturer à nouveau un ancien dragon qu’ils ont libéré malgré eux de sa prison éternelle.

Armé d’une panoplie mortelle de lames et de balles, Lo Wang devra traverser des régions inexplorées du monde pour retrouver la bête et repousser une fois de plus l’apocalypse. Il n’a besoin que du masque d’un dieu défunt, d’un œuf de dragon, d’un peu de magie et d’assez de puissance de feu pour balayer le Royaume des Ombres.

Défoulant et c'est tout ?

Lo Wang is back ! Shadow Warrior 3, reprend la clique et repart à l’assaut à coup de frags d’ennemis.

Pour faire simple, ce nouvel épisode ne révolutionne rien, il est propre artistiquement, mais techniquement, ce n’est clairement pas ça. Le jeu est bien dynamique, c’est un fait, bien bourrin, il s’inspire de Doom Eternal de ce point là. Malgré ça, les baisses de framerate, les à-coups et freeze, entre les transitions gameplay et cinématiques, cela casse un peu la dynamique de jeu.

Artistiquement, le monde est propre, c’est agréable, et le jeu garde son humour, très noir, gras et bizarre, cela ravira ceux ayant adoré les épisodes précédents.

Cependant, cet humour est la bienvenue oui, quand on voit ce que le jeu propose, de l’hémoglobine à fond, c’est ultra gore et cela apporte un peu de légèreté. Il est juste dommage, qu’il n’y ait pas de voix françaises. En pleins cœur des batailles, on ne prend même pas le temps de lire les textes et donc, suivre l’histoire.

Une histoire qui est, minime et pas folichonne, et quand on voit la durée de vie du jeu, on comprend. Il vous faudra compter cinq heures de jeux pour le finir. Ni plus, ni moins. Le jeu mise tout sur son gameplay bourrin et proche de Doom. C’est agréable et un bon défouloir pour passer un bon moment.

Voici mon gameplay Playstation 4

Le gameplay sauve l’histoire, cependant les ennemis restent peu variés et le déroulé du jeu est toujours le même. On avance, on arrive à un checkpoint, une arène, un boss et on repart. Cela, jusqu’à la fin, en boucle. Le bestiaire est un peu sauvé par les boss, plus recherchés dans leur design et pattern.

Le jeu à une belle ambiance au global, l’OST est cool, les bruitages font le travail. Cela aide à l’immersion dans l’univers très spécial de cette saga.

Conclusion

Pour conclure, Shadow Warrior 3 n’est pas un grand jeu, c’est évident. C’est un bon défouloir pour cinq heures de jeu, pas de rejouabilité majeure, il est possible d’avoir tous les trophées/succès dès le premier run. Bon à savoir pour ceux chassant ces fameux rewards.

Le bestiaire trop peu varié n’aide pas à rentrer dedans, on tire dans tous les sens, on court et on refait tout ça en boucle jusqu’à la fin. L’humour est particulier, et ne plaira pas à tout le monde.

Prenez ce jeu comme un Fast FPS plaisant manette en main, mais qui n’apporte rien au genre. Il se contente de faire le job, juste ce qu’il faut.

Toutes les dernières informations jeux vidéo sont ici !

About Post Author

Nihotaku

Fan de jeux vidéo depuis l'âge de 5 ans et ma toute première console, la Nintendo Nes. J'ai parcouru toutes les générations depuis, joueurs avant tout, quelle que soit la machine. Fan du Japon et de sa culture, je vous en parle sur ce site.
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Previous post Sonic Prime : images et teaser de la série Netflix
Next post Unboxing coffret Tsuki ga kirei
%d blogueurs aiment cette page :