Mon avis sur Tactics Ogre Reborn

Mon avis sur Tactics Ogre Reborn

0 0
Read Time:3 Minute, 17 Second

Tactics Ogre Reborn est arrivé sur Playstation, Nintendo Switch & PC. Aujourd’hui, je vais vous donner mon ressenti sur le jeu.

« Petite brève réalisée avec une version presse Playstation mise à disposition par l’Agence Lu6.1 et Square Enix»

Cet article est un ressenti, je vous donne mes impressions sur la version définitive du jeu. Ce n’est pas un test, pas de spoils, pas de notes, mon opinion tout simplement.

Quelle claque !

Oui, ce jeu est encore un remake, remastered… et Square Enix n’en est pas à son coup d’essai avec ce jeu. Ce Tactics Ogre Reborn, n’est que la quatrième version de ce titre majeur de la Super Famicom. Et oui, ce jeu revient régulièrement, il est sorti en 1994 sur Super Famicom, puis décliné ensuite sur la première Playstation, la Saturn et la PSP.

Alors qu’apporte cette nouvelle version ? Je vous donne mes impressions tout de suite.

Il faut le reconnaître, ce titre à lancé la mode des Tactical-RPG, beaucoup ont suivi suite au lancement de ce dernier, comme le très célèbre Final Fantasy Tactics sur Playstation. Ce Tactics Ogre en 1994 arborait fièrement son scénario dur, mature aux différents embranchements tout au long de l’aventure. Une première pour ce style de jeu !

Voici pour commencer le synopsis officiel du jeu, on va éviter les spoils et rentrer de suite dans ce que cette version apporte par la suite.

Synopsis :

L’archipel de la Valeria, joyau de la mer d’Obero. Ses peuples se sont longtemps disputé le contrôle de ces terres ayant prospéré grâce au commerce maritime.

Jusqu’au jour où un homme a mis fin au conflit. Il s’agit de Dorgalua Oberyth, le « Roi conquérant ».
Dorgalua a œuvré à la réconciliation entre les clans de l’archipel, et un demi-siècle durant, la Valeria a connu la prospérité.

Toutefois, à la mort du roi, la lutte pour sa succession a fait rage entre les Bakrams qui formaient la noblesse, les Galgastans composant la majorité de la population et le clan minoritaire des Walisters, plongeant à nouveau la Valeria dans la guerre.

Le conflit s’est par la suite éteint lorsque les camps bakrams et galgastans ont chacun fait mainmise sur une moitié de l’archipel, mais nul n’ignorait que ce calme n’était que temporaire.

Maintenant, que vous avez le scénario, voici ce qu’apporte de plus cette version. Ce Tactics Ogre Reborn, se base sur la version PSP de 2010.

Le jeu se veut plus dynamique en combats, les batailles se passent dans des arènes encore plus détaillées et l’intelligence artificielle de vos opposants est accrue, il vous faudra manier la tactique à merveille face à des ennemis qui s’adaptent encore mieux à vos déplacements et actions. A cela, vient s’ajouter l’abandon des niveaux de classes, au profit de niveaux pour vos personnages. Un très bon point !

Niveau gameplay et ergonomie, c’est aussi le jour et la nuit, le jeu vous permettra de sauvegarder quand bon vous semble, ou une sauvegarde automatique et à également une interface de jeu beaucoup plus lisible que l’ancienne version. Cela s’adapte parfaitement à ce que l’on souhaite pour un jeu vidéo en 2022.

Oui, le jeu propose un plus niveau gameplay, mais là où c’est vraiment le top, c’est les graphismes, la technique de ce remaster est excellente. Les personnages, les décors, les effets de lumières tout est vraiment saisissant et tout ceci, sans sacrifier le charme du jeu et son pixel art.

Le jeu offre pour la première fois un doublage intégral en japonais ou en anglais et totalement traduit en français. La bande-son est incroyable, toutes les compositions ont été réorchestrées pour l’occasion, c’est un pur régal.

Conclusion

Pour conclure, ce Tactics Ogre Reborn est la meilleure version du jeu. Une merveille en tout point et garde le charme du titre original. De longues heures de bonheur, une histoire prenante remplie de rebondissements. Un jeu à faire absolument.

Toutes les dernières informations jeux vidéo sont ici !

About Post Author

Nihotaku

Fan de jeux vidéo depuis l'âge de 5 ans et ma toute première console, la Nintendo Nes. J'ai parcouru toutes les générations depuis, joueurs avant tout, quelle que soit la machine. Fan du Japon et de sa culture, je vous en parle sur ce site.
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Nihotaku

Fan de jeux vidéo depuis l'âge de 5 ans et ma toute première console, la Nintendo Nes. J'ai parcouru toutes les générations depuis, joueurs avant tout, quelle que soit la machine. Fan du Japon et de sa culture, je vous en parle sur ce site.

Related Posts

Mon avis sur Goat Simulator 3

Mon avis sur Goat Simulator 3

Mon avis sur Dragon Quest Treasures

Mon avis sur Dragon Quest Treasures

Mon avis sur Crisis Core Final Fantasy VII Reunion

Mon avis sur Crisis Core Final Fantasy VII Reunion

Mon avis sur Sonic Frontiers

Mon avis sur Sonic Frontiers

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire