Mon avis sur The Centennial Case : A Shijima Story

Read Time:4 Minute, 4 Second

The Centennial Case : A Shijima Story est arrivé sur Playstation 4/5, PC et Nintendo Switch. Aujourd’hui, je vais vous donner mon ressenti sur le jeu.

« Petite brève réalisée avec une version presse Playstation 5 mise à disposition par l’Agence Lu6.1 et Square Enix»

Cette petite brève est un ressenti, je vous donne mes impressions sur la version définitive du jeu. Ce n’est pas un test, pas de spoils, pas de notes, mon opinion tout simplement.

Synopsis :

Une série de morts inexplicables secoue la famille Shijima depuis un siècle.

Lors d’une visite aux Shijima, l’auteure de romans policiers Haruka Kagami se retrouve à devoir élucider quatre affaires de meurtre, se déroulant à des époques différentes.

Le camélia rouge et le Fruit de jouvence présagent la mort.

Et c’est à vous de découvrir la vérité…

UN GRAND FMV ?

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous savez à quel point j’ai pris du plaisir à parcourir ce jeu. Parlons tout de suite de la durée de vie, comptez une dizaine d’heures entre toutes les scènes tournées pour le jeu et les phases d’enquêtes. On y reviendra…

The Centennial Case : A Shijima Story est un jeu FMV, tourné intégralement en prise de vue réelle. Le titre est mis en scène par Koichiro Ito « Metal Gear Solid V » et Yasuhito Tachibana, producteur de The Naked Director sur Netflix. Dans cette histoire, vous allez devoir à faire des choix de dialogues, mais surtout, enquêter et résoudre tous les mystères entourant cette famille et trouver le coupable de tout cela.

Le jeu a bénéficié d’un soin particulier sur la photographie globale, sur le rendu visuel. L’histoire est ultra recherchée et à de gros rebondissements, tout est bien ficelé, je n’ai pas vu une fausse note de ce côté-là. Croyez-moi, vous n’êtes pas au bout de vos surprises. Le jeu casse carrément le quatrième mur à plusieurs reprises.

Niveau gameplay, vous suivez l’histoire comme un grand film, vous avez des choix de dialogues à faire, régulièrement, et vous pouvez mettre le déroulement en pause. Tout cela pour aller dans les menus et voir si vous n’avez rien loupé dans l’enquête. Vous allez pouvoir regarder les détails d’un organigramme, les liens entre les personnages, les plans des lieux etc… Tout est bon pour vous faire réfléchir et c’est superbement intégré.

Petit point à signaler, les phases d’enquêtes se font sur un sphèrier, style RPG et vous allez devoir retrouver les différentes pistes pour dévoiler les mystères et avancer jusqu’au dénouement du chapitre. Ces phases-là sont répétitives, il faut le dire. Cela pourra être assez long pour certains joueurs, surtout que le jeu, à chaque case, vous dévoilera certaines choses. Si vous avez un long mystère à résoudre, ce sera assez long.

Pour ma part, j’ai trouvé ça long au premier abord, tant on veut principalement regarder l’histoire. La mise en scène et les suggestions pour avancer sont tellement bien faîtes, qu’à la fin en y repensant, ce n’était pas si long. C’est carrément très utile pour conclure votre choix à la fin de chaque chapitre. Le jeu comporte six chapitres + un épilogue.

A savoir ! Une fois que vous avez fini le jeu, et que vous revenez à l’écran titre après les crédits, cliquez sur le message en bas à gauche, disant : vous avec un nouveau mail. Vous n’êtes pas prêts ! J’en suis sûr que certains ne le remarqueront pas et cela manquera à l’histoire si vous ne la voyez pas…

En attendant, voici les 20 premières minutes du jeu, sans spoiler, juste les premières mécaniques de gameplay.

Alors ce jeu est-il un grand FMV ? Pour moi sans hésiter en effet, une très belle surprise dans sa narration, l’immersion est incroyable, et on s’attache aux personnages. Vous n’êtes pas prêts, le jeu vous embarque dans une histoire folle et remplie de rebondissements dingues.

Conclusion

The Centennial Case : A Shijima Story est un très bon jeu, pas parfait, car les phases d’enquêtes peuvent rebuter. Par contre l’histoire, le doublage japonais « sous-titré en français » et le déroulement global du jeu entre présent et passé vous fais voyager à travers le Japon. Le jeu est également disponible en boîte Asia et Japonaise « la version japonaise contient le français »

L’immersion est géniale, on est vraiment impliqué dans les choix de l’enquête. Vous ne voudrez plus lâcher la manette si vous accrochez ! Le jeu va au-delà de mes espérances, il brise tout dans sa narration. Le quatrième mur explose plusieurs fois, je ne m’attendais pas à un tel dénouement !

Un grand FMV, foncez et j’espère que Square Enix vont en faire une longue série, encore plus approfondie et cohérente. C’est mon plus gros coup de cœur de cette année pour le moment !

Toutes les dernières informations jeux vidéo sont ici !

About Post Author

Nihotaku

Fan de jeux vidéo depuis l'âge de 5 ans et ma toute première console, la Nintendo Nes. J'ai parcouru toutes les générations depuis, joueurs avant tout, quelle que soit la machine. Fan du Japon et de sa culture, je vous en parle sur ce site.
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Previous post Konami sur trois jeux Silent Hill ?
Next post Premier trailer de Urusei Yatsura « Lamu »
%d blogueurs aiment cette page :